L’objectif central du chargé de référencement naturel est le gain d’audience de l’organisme pour lequel il travaille auprès des publics (généraux ou ciblés) du Web. Pour cela, il met en œuvre et optimise des techniques qui permettent au site de l’organisme d’être bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche. Le volume d’audience en dépend pour une bonne part. Il s’agit là d’une démarche censée être efficace et beaucoup moins onéreuse que le recours à la publicité.

Formation

Niveau minimum d’accès : Bac+3

Formation initiale

Il existe peu de formations diplômantes spécialisées pour accéder au métier de chargé de référencement. Il reste néanmoins accessible avec des formations de Bac +3 à Bac +5 (Licence, Master ou Diplôme d’ingénieur) en Commerce, Services en lignes, Sciences humaines et sociales, E-business, Ingénierie et management de la communication numérique.

Une liste non exhaustive figure sur le site internet suivant : http://www.metiers.internet.gouv.fr/metier/consultant-enreferencement-naturel

Il est également possible d’obtenir des certificats permettant de valider ses compétences en Search Engine Optimization (SEO).

Formation continue

Ce métier est également accessible par le biais de la formation continue. en architecture technique SI en gestion des opérations informatiques Le réseau des Carif-Oref recense 3 formations ouvertes aux salariés.

Compétences

Connaissances du référencement naturel (SEO) et payant (SEA), des outils de reporting et KPI, en statistiques, en web analytics, en outils de référencement, en utilisation de bases de données et tableurs, des modes d’acquisition (CPC, CPM) et des modes d’attribution (first click, last click). Maîtrise de l’anglais.

Emploi

Synonymes

Consultant SEO, Référenceur, Consultant en référencement organique, Référenceur naturel, Expert SEO, Spécialiste du référencement naturel.

Perspectives d’évolution

Administrateur de site internet, Chargé de communication web, Responsable de communication externe.

Statut

Salarié au sein d’une entreprise ou dans une agence web ; Indépendant.

 

Retour aux fiches métiers de la filière numérique – Retour à Communication et marketing