Le data scientist est un spécialiste de l’analyse des données massives provenant de sources multiples. Il maîtrise l’informatique et l’économétrie. Ses exploitations de données sont censées apporter une valeur ajoutée au bénéfice du client interne ou externe. Ainsi, il doit bien connaître le secteur du client ou la fonction en entreprise auquel s’adressent ses résultats et recommandations.

Formation

Niveau minimum d’accès : Bac+2

Formation initiale

Le métier de data scientist est accessible par des formations de niveau Bac +4 à Bac +5 en ingénierie informatique, en marketing ou encore spécialisées en statistiques. Il y a de plus en plus de formations spécifiques

Formation continue

Ce métier est également accessible par le biais de la formation continue. Le réseau des Carif-Oref recense 25 formations qui sont tout public dont six potentiellement éligibles au compte personnel de formation.

Compétences

Connaissances en analyse statistique, en architecture, en programmation et développement, en analyse prédictive (machine learning), en data mining.

Maîtrise de l’anglais, des outils du Big data, des outils de stockage et traitement des données/frameworks, de l’architecture des bases de données décisionnelles (data warehouse).

Emploi

Synonymes

Scientifique des données.

Perspectives d’évolution

Chief data officer ; Directeur des systèmes d’information.

Statut

Salarié au sein d’une entreprise utilisatrice.

Environnements porteurs

À l’heure du Big Data, la donnée est désormais un outil stratégique pour de nombreux organismes au regard de la croissance de ces données et de leur potentiel commercial.

 

Retour aux fiches métiers de la filière numérique – Retour à Métiers de l’intelligence artificielle et de la donnée